L’État encourage les particuliers à reprendre les travaux chez eux

 

Samedi 9 mai, le gouvernement français a envoyé un courrier aux organisations patronales du secteur du BTP, diffusé ensuite auprès de leurs clients. Le message est clair : vous pouvez désormais reprendre sans danger vos projets de rénovation énergétique !

Rassurer et inciter à agir. Voilà l’objectif de la lettre adressée à l’aube du déconfinement par l’État aux particuliers, les invitant à réaliser leurs envies de travaux à la maison. En effet, l’épidémie de Covid-19 suivant son cours dans le pays, nombre de foyers restent très frileux à l’idée de faire venir un artisan chez eux. Ce doute, compréhensible, ralentit inévitablement l’activité des entreprises du BTP qui ont pourtant les cartes en mains pour oeuvrer en toute sécurité.

 

Depuis le 2 avril dernier, un guide des bonnes pratiques sanitaires sur les chantiers a été publié par l'Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics. Ce document officiel est validé par l’État et donne un cadre bien défini à l’exercice des professionnels du secteur : les gestes barrière sont demandés à tous, du port du masque, au lavage de mains chaque heure, en passant par la tenue de la distanciation sociale. Comme le re-précise le courrier du gouvernement, “l’ensemble de ces recommandations a été transmis à tous les professionnels de la construction et de la rénovation pour les aider à adopter les mesures de prévention adaptées qui leur permettent de continuer à travailler en se protégeant et en vous protégeant.

 

Le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno le Maire, avait annoncé jeudi 7 mai à Batiactu vouloir lancer “des actions de communication ciblées en direction des particuliers” pour “reconquérir leur confiance et les encourager à réaliser des travaux de rénovation énergétique. C’est désormais chose faite avec cette lettre se voulant aussi rassurante qu’incitative.

 

Le courrier gouvernemental a été transmis le 9 mai à midi à de nombreuses organisation du secteur telles que la CAPEB ou la Fédération Française du Bâtiment, qui s’est dite “ravie” de cette initiative. Le message a ensuite largement été diffusé auprès des clients particuliers de chaque structure, pour faire bouger les choses et espérer une reprise de l’activité plus conséquente, sans pour autant oublier la santé de tous !

 

En effet, en suivant scrupuleusement les recommandations sanitaires, les chantiers peuvent se dérouler sans craintes. Chez Effy, nous avons publié nos 4 conseils clés pour (re)lancer un chantier de rénovation énergétique à domicile, un guide simple et concret pour montrer qu’il est possible de faire isoler sa maison ou faire changer son système de chauffage sans prendre de risques !

 

Reste à voir si ces initiatives parviendront à tranquilliser les foyers français. Patrick Liébus, président de la CAPEB, a déclaré à Batiactu : "ça bouge un peu, nous verrons dans les jours à venir comment cela se passe avec le déconfinement. Les clients ne doivent pas hésiter à nous faire faire des devis". Affaire à suivre donc !

 

 

Amandine Martinet