Coronavirus : les aides pour les entreprises et artisans

 

 

Face au Coronavirus, l’activité de la plupart des entreprises se retrouve en suspens. En phase 3 de l’épidémie, visites techniques comme chantiers se retrouvent à l’arrêt. Le 16 mars, le gouvernement a partagé des mesures exceptionnelles pour venir en aide aux entreprises et artisans contraints de stopper leur activité. Fonds de solidarité, report des charges et aides de la Banque de France, retrouvez toutes les mesures évoquées.

 

La création d’un fonds de solidarité

Déjà annoncé la semaine dernière par Bruno Lemaire, le confinement donne lieu à la création d'un fonds de solidarité de 2 milliards d’euros. Il viendra en aide aux indépendants, TPE et PME réalisant moins d’un million d’euros de chiffre d’affaire. Pour être éligible, vous devez entrer dans l’une de ces deux catégories :

- Votre activité est à l’arrêt complet ;

- Votre activité est ralentie et votre chiffre d’affaire a chuté de 70% Concrètement, jusqu’à 600 000 entreprises toucheront la somme de 1500 euros pour un mois.

Un report des charges sociales et fiscales

C’est confirmé, vous pouvez faire la demande d’un délai de paiement d’échéance sociale auprès de l’URSSAF. L’échéance du 20 mars ne vous sera donc pas prélevée et sera lissée sur les mois suivants.

 

 Les démarches :

- Sur internet sur secu-independants.fr ;

- Par mail, en choisissant l'objet « Vos cotisations », motif « Difficultés de paiement » ; 

- Par téléphone au 3698 ;

 

Concernant les impôts, vous pouvez moduler votre taux et la somme de vos acomptes de prélèvement à la source. Un report d’un mois ou d’un trimestre est également possible selon vos moyens et votre rythme de paiement habituel.

 

Les démarches se font directement sur votre espace personnel sur impots.gouv.fr, rubrique « Gérer mon prélèvement à la source ». N’hésitez pas à faire vos démarches avant le 22 du mois afin qu’elles soient prises en compte pour le mois prochain.

Un élargissement de la garantie pour les prêts

Côté prêt, un dispositif est également mis en place. L’État et la Banque de France vous viennent en aide pour négocier un rééchelonnement des crédits bancaires avec votre banque.

 

Une mobilisation de Bpifrance vient aussi garantir vos lignes de trésorerie bancaires dans le but que chaque entreprise conserve les fonds nécessaires pour subsister à la situation.

Suspension du paiement des loyers et des factures

En tant qu’indépendant, vous pouvez bénéficier d’une interruption de plusieurs charges dont le loyer. Le ministre de l’Economie a aussi négocié avec les fournisseurs d’énergie (Engie, EDF…) dans le but de suspendre les factures de gaz et d’électricité.

 

Restons chez nous !

 

A côtés des démarches à entreprendre pour aider votre activité, n’oublions pas les règles essentielles d’hygiène pour éviter la propagation du virus. Lavages de mains réguliers, toux et éternuements dans le coude, mouchoirs à usage unique et distance de sécurité à respecter, faites tout ce que vous pouvez pour vous protéger et protéger les autres.

Toutes les mesures dont vous pouvez bénéficier

Plus d’articles sur ce thème