Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Le verre cellulaire : isolant thermique et recyclable

Grâce à ses performances thermiques, à son étanchéité et à son incombustibilité, le verre cellulaire est un isolant de choix. Malgré tout, il présente quelques inconvénients. Nous vous expliquons ce qu'il faut savoir.

 

Grâce à notre offre Effy Sérénité, isoler son logement n’a jamais été aussi simple ! Nous vous mettons en relation avec l’un de nos artisans RGE partenaires, réalisons vos travaux avec de la laine de verre et faisons toutes les démarches pour l’obtention de vos primes.

J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

Pourquoi faire une isolation thermique ?

L’isolation thermique du logement est la première opération à réaliser lorsque vous entreprenez des travaux de rénovation. Bien isoler son logement présente de nombreux avantages :

 

  • une réduction considérable des déperditions thermiques du logement ;
  • une amélioration du confort thermique des occupants été comme hiver ;
  • une réduction de la consommation énergétique d'environ 65 %.

 

Mur de salon avec plusieurs couches d'isolants

 

Voici les matériaux généralement employés pour les travaux d’isolation :

 

  • les isolants minéraux : laine de roche, laine de verre et verre cellulaire ;
  • les isolants synthétiques : polystyrène extrudé ou expansé ;
  • les isolants écologiques : laine de coton, fibres de bois et ouate de cellulose, par exemple.

Qu'est-ce que le verre cellulaire ?

Le verre cellulaire (ou verre multicellulaire ou expansé) est un isolant minéral composé de verre recyclé et de sable, il est principalement utilisé pour l’isolation des murs par l’intérieur et par l’extérieur, des sols, des toitures-terrasses et des pièces souterraines.

 

Le verre cellulaire existe sous quatre formes

Le verre cellulaire se décline sous plusieurs formats :

 

  • sous forme de plaques : l’isolant refroidi est découpé en plusieurs plaques ;
  • sous forme de blocs : une fois l’isolant refroidi, il est découpé sous forme de blocs ;
  • sous forme de panneaux : des plaques de verre cellulaire sont assemblées et revêtues d’un voile de verre, d’une feuille de polyéthylène et de bitume ;
  • sous forme de granulats : les granulats sont obtenus suite au concassage du verre cellulaire.


Sa durée de vie est de 50 ans

L'un des principaux avantages du verre cellulaire est sa longévité. Il conserve ses propriétés isolantes pendant plus de 50 ans !

 

 

Quel est le procédé d'obtention du verre cellulaire ?

Plusieurs étapes sont nécessaires à la fabrication du verre cellulaire :

 

  • le sable et le verre recyclés sont fusionnés dans un four à haute température ;
  • des composants minéraux tels que le feldspath, l’oxyde de fer, l’oxyde de manganèse, le sulfate de sodium et le nitrate de sodium sont ajoutés. Ce sont eux qui permettent à l’isolant d’avoir une structure mousseuse ;
  • de la poudre de carbone est ajoutée dans le verre en fusion. C’est cette étape qui assure au verre cellulaire ses performances thermiques ;
  • l’isolant est passé dans un four de moussage puis refroidi jusqu’à l’obtention d’un isolant à structure cellulaire close.

Combien coûte le verre cellulaire ?

Le prix du verre cellulaire varie entre 35 et 45 €/m². Mais ce coût relativement élevé peut être réduit grâce aux aides à la rénovation énergétique : la Prime Effy, l'aide MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) et la TVA réduite à 5,5 %.

Verre cellulaire : avantages et inconvénients

Le verre cellulaire présente de nombreux avantages :

 

  • de bonnes performances thermiques et acoustiques ;
  • les plaques de verre cellulaire sont classées A1 en termes de résistance aux incendies ;
  • une étanchéité totale ;
  • le verre cellulaire ne se déforme pas et ne craint pas la compression ;
  • une durée de vie élevée (plus de 50 ans) ;
  • il est issu de verre recyclé et est entièrement recyclable ;
  • il résiste aux insectes et aux rongeurs.

 

Voici les inconvénients du verre cellulaire :

 

  • les panneaux et blocs de verre cellulaire sont classés F en termes de résistance au feu ;
  • un coût élevé ;
  • le verre cellulaire ne permet pas de réguler la température intérieure du logement, contrairement à d’autres matériaux ;
  • cet isolant dégage une odeur très forte lorsqu'on le scie.

Quelles sont les alternatives au verre cellulaire ?

Bien que le verre cellulaire présente de sérieux atouts, son coût élevé peut en faire hésiter plus d’un. Heureusement, d’autres matériaux aux performances similaires et à moindre coût existent.

 

Les laines minérales comme la laine de roche et la laine de verre sont une valeur sûre. Du côté des isolants écologiques, la ouate de cellulose se démarque pour ses performances thermiques élevées.

 

Vue zoomée sur de la laine de verre

 

Chez Effy, nous utilisons de la laine de verre pour tous les travaux de rénovation énergétique. Ses performances thermiques élevées et son coût relativement faible nous permettent de vous proposer des travaux à moindre coût !

J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

Plus d’articles sur ce thème