Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 9h à 18h

Service gratuit + prix appel
Maison HQE

Des changements pour les rénovations globales en 2022

Par Amandine Martinet

Publié le 22/12/2021 à 15h54

Au 1er janvier 2022, le Coup de pouce “Rénovation performante d’une maison individuelle” (pour financer plusieurs travaux simultanés permettant un gain énergétique important pour votre logement) connaît plusieurs modifications : montants, critères… On fait le point.

Les nouveaux critères du Coup de pouce rénovation globale

icone_prime-versement-cheque

Pour rappel, le “Coup de pouce rénovation performante d’une maison individuelle” est une subvention qui récompense les travaux permettant de réduire d’au moins 55% la consommation énergétique d’une habitation et qui comportent au moins un geste d’isolation thermique (toiture, combles perdus ou murs).

 

Ces conditions demeurent identiques en 2022. En revanche, les critères de bonification du Coup de pouce évoluent “suite au retour d’expérience de la première année de mise en œuvre du dispositif”* :

 

  • Les montants du Coup de pouce ne seront plus calculés en fonction du taux de chaleur renouvelable de la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire, et il n’y aura plus de bonification pour le remplacement des chaudières fonctionnant au fioul, charbon ou au gaz hors condensation.
  • En revanche, à partir du 1er janvier prochain, le niveau de bonification sera toujours lié d'une part aux ressources du bénéficiaire mais également à l'atteinte d'une consommation annuelle d’énergie primaire de votre logement inférieure ou égale à 110 kWh/m² après travaux.

Les nouveaux montants de l’aide

Voici les nouveaux montants d’aides minimaux du Coup de pouce Rénovation globale d’une maison individuelle à compter du 1er janvier 2022 :

 

  Travaux de rénovation globale dont la consommation annuelle d’énergie primaire après travaux est inférieure ou égale à 110 kWh/m Autres travaux de rénovation globale
Ménages aux revenus modestes 350 € / MWh 250 € / MWh
Autres ménages 300 € / MWh 200 € / MWh

 

 A noter que ces différents changements sont applicables pour tous les travaux engagés à compter du 1er janvier 2022, ou inclus dans un dossier de demande de Certificats d'économies d'énergie (CEE) déposé à compter du 1er juillet 2022. Avec ces évolutions, le plus haut montant d’aides du Coup de pouce rénovation globale a baissé de 30%.

 

*Rapport de présentation du projet d’arrêté modifiant l’arrêté du 29 décembre 2014 relatif aux modalités d'application du dispositif des certificats d'économies d'énergie

Amandine Martinet

Journaliste web pour Effy

Journaliste diplômée de l’Institut Français de Presse, je suis passionnée par les questions liées à la transition énergétique et à l’habitat. Ma mission ? Écrire pour vous aider à être bien chez vous au quotidien !

Plus d’articles sur ce thème