Diagnostic isolation

Comment réaliser un diagnostic isolation de votre maison ?

Avant de se lancer dans des travaux de rénovation énergétique, il est important de faire un état des lieux de votre logement. En réalisant une étude de l’isolation et de la ventilation de votre logement, vous y verrez plus clair quant aux travaux à entreprendre. Pour cela, deux outils s’offrent à vous : l’étude thermique et le DPE. Voyons voir ce qui vous correspond le mieux !

J’isole ma maison

Demande gratuite et sans engagement

Les signes d’une mauvaise isolation ou ventilation

Vous vous sentez mal chez vous ? Plusieurs éléments doivent vous mettre la puce à l’oreille quant à une mauvaise isolation ou une mauvaise ventilation.


1# Il fait froid en hiver ❄️
Vous mettez pourtant le chauffage au maximum, mais impossible de parvenir à une température correcte. La chaleur que vous créez s’échappe probablement de votre maison par des ponts thermiques dûs à une mauvaise isolation. À cela, s’ajoute un effet de “parois froides” : vos murs sont toujours frais au toucher. 


2# Une chaleur non-homogène 🌡️
D’une pièce à l’autre, vous ressentez de grandes différences de températures. D’ailleurs, certaines de vos pièces sont très compliquées à chauffer correctement.


3# Vos facture de chauffage s’envolent 💸
Logique ! Vous augmentez le chauffage pour tenter de trouver votre confort, mais ce n’est jamais suffisant. Résultat, vos factures d’énergie grimpent et votre chauffage ne vous satisfait pas. 


4# Des moisissures apparaissent 💧
Une mauvaise isolation et ventilation vont souvent de paire avec une humidité ambiante. Celle-ci s’installe chez vous les bras chargés de cadeaux empoisonnés : des tâches sur vos murs, des champignons qui se développent, de la peinture qui craque et du papier peint qui gondole. 


Pour venir à bout de vos soucis d’isolation et de ventilation, vous pouvez commencer par faire un état des lieux de vos installations. 
 

Réalisez un DPE

Qu’est ce qu’un DPE ?


Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) met en lumière la performance énergétique de votre logement. Il évalue sa consommation d’énergie et ses émissions de gaz à effet de serre. Réalisé par un professionnel agréé, le DPE de votre logement se base sur :

 

  • les caractéristiques du bâtiment : surface, orientation, murs, matériaux…
  • les équipements de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire en place
  • les équipements de ventilation
  • la quantité d’énergie consommée sur la base de factures ou la consommation estimée


Comment se matérialise un DPE ?


À l’issue du diagnostic, vous obtenez deux étiquettes notées de A à G :


✔️ L’étiquette énergie : elle indique la consommation d’énergie primaire
✔️ L’étiquette climat : elle indique la quantité de gaz à effet de serre émise

 

Plus la note est proche de A, moins votre logement consomme d’énergie. 
 

Votre DPE vous fournit également des recommandations pour améliorer l’efficacité énergétique de votre logement : des conseils de bon usage du bâtiment et des équipements et des conseils de travaux à réaliser. Le diagnostic de performance énergétique vous donne ainsi la marche à suivre pour vous sentir mieux chez vous. Bien entendu, aucunes des recommandations ne sont obligatoires ! Cependant, la réalisation des travaux conseillés vous permettra de réduire vos factures et de gagner en confort. 


Comment sont calculées vos notes ?


Deux méthodes peuvent être employées pour étudier les performances énergétiques de votre maison :

  • L'évaluation conventionnelle : un logiciel se charge de traiter toutes les caractéristiques de votre logement (son isolation, ses équipements de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire, sa ventilation). Grâce à cela, il est capable de calculer la quantité de gaz à effet de serre émise.
  • L’évaluation sur factures : le calcul se fait simplement à partir d’une étude de vos factures d’énergie sur les trois dernières années. Le tout est à mettre en perspective avec la surface de votre logement.

 👉 Combien ça coûte ?

Le prix d‘un DPE dépend du type de logement, de sa surface et du professionnel qui se charge de l’opérer. En règle générale, vous pouvez vous attendre à régler entre 80 et 200 €.

Réalisez une étude thermique

Qu’est ce que c’est ?


L’étude thermique va plus loin que le DPE. C’est un bilan approfondi des performances énergétiques d’un bâtiment. Habituellement, ce dispositif est utilisé pour les bâtiments en construction. Cela permet d’orienter le chantier pour que le futur logement soit le moins énergivore possible. Cependant, l’étude thermique peut aussi être un bon outil pour vous aider à déterminer l’état de votre isolation. Surtout si vous envisagez de gros travaux de rénovation énergétique !


Comment s’opère un bilan thermique ?
 

Il faut prévoir une journée complète pour une étude thermique. Elle est réalisée par un expert thermicien qui vient étudier les lieux. Il analyse votre logement à l’aide d’outils de mesure tels qu’une caméra thermique. 
 
Grâce à ses observations, ce professionnel rédige un rapport détaillé. Il y développe les résultats de ses mesures et établit des conseils de rénovation énergétique. Grâce à cette étude, vous obtenez une liste précise de travaux à réaliser pièce par pièce. C’est un bon moyen pour faire un état des lieux de votre isolation et établir un plan pour améliorer votre confort à la maison.

👉 Combien ça coûte ?

Plus complexe qu’un DPE, l’étude thermique est aussi plus onéreuse. Vous pouvez compter entre 500 et 1 000 € environ. 

particuliers

Chez Effy, nous vous proposons des offres d’isolation clé en main pour vos combles et vos sols à prix très avantageux. 

particuliers

Plus d’articles sur ce thème