Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Quels travaux entreprendre après l'isolation de ses combles ?

L’isolation thermique de vos combles, c’est fait. Mais quels travaux réaliser ensuite pour encore plus améliorer encore plus les performances énergétiques de votre logement ? Audit énergétique, isolation des murs, remplacement du système de chauffage… Découvrez nos conseils.

 

Rénover son logement, c'est facile avec nos offres de travaux clés en main !

Je rénove mon logement

Simulation gratuite en 2 minutes

1. Réaliser un audit énergétique

Isolation combles

Pour améliorer les performances énergétiques de votre logement, vous avez commencé par réaliser l’isolation de vos combles. C’est une bonne entrée en matière ! Cette zone représente à elle seule, 30 % des déperditions thermiques de votre maison.

 

Pour savoir quels travaux réaliser ensuite, l’idéal est de faire un audit énergétique. Ce bilan thermique porte sur l’ensemble de votre logement : 

 

  • la structure de votre maison ;
  • l’état de votre isolation thermique ;
  • votre consommation énergétique ;
  • vos équipements de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire et d’éclairage.

 

Audit énergétique

 

Il dresse ainsi un état des lieux précis de votre logement. De plus, il vous propose une liste de travaux à réaliser par ordre de priorité, pour améliorer les performances énergétiques de votre maison.

👉 Jamy vous explique l'importance de l'audit énergétique dans votre projet de rénovation. C'est une étape clé dans vos travaux !

 

 

Quel est le prix de l’audit énergétique ?

Pour la réalisation d’un audit énergétique, comptez entre 500 et 1 000 € en moyenne. 

 

👉 Pour vous aider à financer ce bilan thermique, pensez à MaPrimeRénov’ ! Selon vos revenus, vous pouvez obtenir jusqu’à 500€ d’aides.

2. Améliorer l’isolation thermique de votre logement

Vous avez amélioré l’isolation thermique de vos combles, mais pourquoi vous arrêter en si bon chemin ? Si vous avez la sensation de pieds froids, que vous sentez des courants d’air s’infiltrer chez vous, ou que vous entendez ce qu’il se passe chez vos voisins, c’est que l’isolation thermique de votre maison pèche. 

 

Isoler les murs permet de faire jusqu’à 25 % d’économies

Isolation des murs par l'extérieur

Un soir d’hiver, vous êtes lové dans votre canapé, mais une petite brise d’air frais vient constamment vous titiller. Il se pourrait que ce phénomène soit dû à une mauvaise isolation de vos murs ! Pour en avoir le coeur net, posez votre main à même le mur. Si le mur est froid, c’est signe que l’isolation de vos murs est défectueuse ou inexistante.

 

Il faut dire que les murs représentent à eux seuls 20 % des pertes de chaleur de votre maison. Bien les isoler vous permet donc de réduire considérablement votre consommation énergétique !

👉 Grâce à Jamy, découvrez toute l'importance de l'isolation des murs par l'extérieur !

 

 

Quels sont les avantages d’isoler les murs ?

L’isolation des murs de votre maison présente de sérieux atouts : 

 

  • vous réduisez votre consommation énergétique de l’ordre de 25 % ;
  • vous économisez jusqu’à 420€/an sur vos factures de chauffage ;
  • vous augmentez jusqu’à 2,5 degrés la température de votre logement ;
  • vous supprimez les ponts thermiques de votre maison ;
  • la qualité de l’air intérieur est améliorée et vous vous sentez mieux chez vous ;
  • en hiver, la chaleur reste à l’intérieur, et en été, l’air chaud ne pénètre pas dans votre logement ;
  • si vous isolez vos murs par l’extérieur, votre façade est ravalée et la valeur de votre maison augmente.

 

Artisan isole les murs par l'extérieur

 

En revanche, quelques points faibles sont à noter : 

 

  • dans le cas d’une isolation des murs par l’intérieur, votre logement doit être vidé le temps des travaux et vous réduisez la surface habitable ;
  • une déclaration de travaux doit être faite au préalable avant une isolation par l’extérieur.

 

👉 L'isolation des murs par l'extérieur est la technique la plus efficace pour éradiquer les ponts thermiques de votre maison. 

 

Combien coûte l’isolation des murs ?

Le coût de l’isolation des murs varie selon la technique utilisée, la surface de votre logement, le matériau isolant utilisé ou encore le prix de la main d’oeuvre. En règle générale, comptez :

 

  • entre 40 € et 80 € par m² pour l’isolation des murs par l’intérieur ;
  • entre 140 € / m² et 230 € / m² pour l’isolation extérieure sous bardage ;
  • entre 110 € / m² et 180 € / m² pour l’isolation extérieure sous enduit.

 

👉 Bonne nouvelle ! L’isolation des murs est éligible à plusieurs aides à la rénovation comme la Prime Effy, MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro ou encore la TVA réduite à 5,5%. Pour en bénéficier, vos travaux doivent obligatoirement être réalisés par un artisan certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

l-isolation-des-murs-par-l-exterieur-permet-de-diminuer-le-montant-de-sa-facture-de-chauffage

Grâce à l’isolation des murs par l’extérieur, votre facture de chauffage diminue de 25%. Et avec la déduction des aides CEE et MaPrimeRénov’ de votre devis, vos travaux ne vous coûtent que le reste à payer !

l-isolation-des-murs-par-l-exterieur-permet-de-diminuer-le-montant-de-sa-facture-de-chauffage

Isoler les sols pour supprimer la sensation de pieds froids

 

Isolation des sols

Isoler les planchers bas de votre maison est une étape essentielle pour vous sentir bien chez vous. Il faut dire que 10 % de la chaleur s’échappe par le sol. Résultat : vous avez une sensation de pieds froids ! Pour éviter cela, vous pouvez isoler vos sols par le dessus - et en profiter pour refaire les sols de votre maison -, ou par le dessous si vous disposez d’un sous-sol.

 

Isolation des sols : quels avantages ?

Bien isoler les sols de votre maison présente plusieurs points forts :

 

  • vous réduisez votre consommation de l’ordre de 10 % ;
  • vous économisez jusqu’à 170€/an sur votre facture de chauffage ;
  • vous augmentez la température de l’air de votre maison et améliorez votre confort thermique ;
  • vous valorisez votre logement.

 

Artisan isole les sols d'un logement

 

En revanche, il est important de prendre en compte les quelques inconvénients de ces travaux avant de vous lancer. Dans le cas d’une isolation des sols par le dessus, votre logement doit notamment être vidé le temps des travaux et vous devez prendre en compte les frais annexes (réfection des planchers, surélévation des portes…).

 

Quel est le prix de l’isolation des sols ?

Le coût de l’isolation de vos planchers bas varie selon la surface à isoler, la technique (par le dessus ou par le dessous) et les isolants utilisés. Comptez entre 40 € / m² et 60 € / m² en moyenne.

 

👉 Si vos travaux sont réalisés par un artisan RGE, vous pouvez bénéficier des aides à la rénovation comme la Prime Effy, MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro et la TVA réduite à 5,5%.

J'isole mon sol

Simulation gratuite en 2 minutes

Gagner en intimité en remplaçant ses fenêtres

fenetre

En plus d’offrir un sacré coup de jeune à votre maison, remplacer vos fenêtres vous permet d’améliorer votre confort thermique. Passer du simple vitrage au double vitrage vous fait réduire votre consommation énergétique de l’ordre de 15 %. 

 

Quels sont les avantages à remplacer vos fenêtres ?

Le remplacement de vos fenêtres présente de nombreux atouts : 

 

  • vous réduisez votre consommation énergétique de l’ordre de 15 % ;
  • vous économisez jusqu'à 250€/an sur vos factures ;
  • vous améliorez votre confort thermique en été comme en hiver ;
  • vous améliorez votre isolation phonique et n’entendez plus ce qu’il se passe à l’extérieur.

 

En revanche, selon le nombre d’ouvertures de votre maison, le coût de vos travaux peut vite s’envoler.

 

Remplacer les fenêtres : combien ça coûte ?

Le prix des fenêtres varie selon leur forme, leur taille, le type d’ouverture et le type de menuiserie. Comptez en moyenne :

 

  • entre 150 € et 2000 € pour une fenêtre en aluminium ;
  • entre 400 € et 800 € pour une fenêtre en PVC ;
  • entre 500 € et 1 200 € pour une fenêtre en bois.

 

👉 Si vous passez du simple vitrage à du double vitrage, vous pouvez prétendre à plusieurs subventions comme la Prime Effy, MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro et la TVA réduite à 5,5%.

femme dans son salon avec fenêtre double vitrage

Passez au double vitrage avec notre offre Liberté ! Vous choisissez un artisan RGE de votre région et obtenez la Prime Effy. En plus, un spécialiste Effy vous donne des conseils personnalisés pour avancer dans votre projet !

femme dans son salon avec fenêtre double vitrage

3. Penser à la ventilation de votre maison 

VMC

Elle a tendance à être négligée dans les travaux de rénovation, pourtant, il est primordial de veiller à ce que la ventilation de votre logement soit performante. En installant une Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double-flux dans votre maison, vous améliorez l’air intérieur, et faites jusqu’à 15% d’économies sur vos factures de chauffage.

 

Quels sont les atouts d’une bonne ventilation ?

Revoir la ventilation de votre maison présente plusieurs avantages : 

 

  • vous réduisez votre consommation de chauffage de l’ordre de 15% ;
  • vous économisez jusqu’à 510€/an sur vos factures en installant une VMC double-flux ;
  • vous améliorez la qualité de l’air de votre maison.

 

Combien coûte une VMC double-flux ?

Le prix d’une VMC double-flux varie entre 3 500 € et 5 500 € en moyenne.

 

👉 L’installation d’une VMC double-flux est éligible à MaPrimeRénov’. Selon vos revenus, vous pouvez obtenir jusqu’à 4 000 € pour vos travaux.

homme dans son salon regarde par la fenêtre

Installez une VMC double flux et économisez jusqu’à 510€/an sur votre facture de chauffage. Grâce à notre accompagnement Liberté, vous choisissez un artisan RGE local de confiance parmi notre réseau et nos conseillers vous guident dans l'obtention de MaPrimeRénov'.

homme dans son salon regarde par la fenêtre

4. Remplacer votre système de chauffage énergivore

Oubliez votre ancienne chaudière fioul ou gaz énergivore ! De nombreuses solutions bien plus performantes et économiques existent pour la remplacer. Parmi elles :

 

  • La pompe à chaleur air-eau : elle utilise les calories de chaleur présentes dans l’air à proximité de votre logement pour les réinjecter dans votre système de chauffage central. Grâce à elle, vous faites jusqu’à 1 000 € d’économies par an sur vos factures ;
  • La chaudière à condensation : elle récupère les fumées de combustion pour les transformer en vapeur d’eau, et ainsi créer de la chaleur. Résultat : vous faites jusqu’à 30% d’économies ;
  • Le poêle à bois ou à granulés : ils présentent un rendement élevé - de l’ordre de 85 % -, et permettent de chauffer votre logement tout en offrant une ambiance cosy à souhait.

 

Pompe à chaleur air-eau

 

Quel est le prix de ces systèmes de chauffage ?

Le prix de ces équipements varie selon leur puissance et leur marque. En règle générale, comptez :

 

  • entre 10 000 et 16 000€ pour une pompe à chaleur air-eau ;
  • entre 3 000 € et 7 000 € pour une chaudière à condensation ;
  • entre 500 € et 10 000 € pour un poêle à bûches ;
  • entre 4 000 € et 7 000 € pour un poêle à granulés.

 

👉 Bonne nouvelle ! Ces équipements sont éligibles à plusieurs aides à la rénovation comme la Prime Effy, MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro et la TVA réduite à 5,5%.

artisan qui installe une pompe à chaleur

Economisez jusqu'à 1 000 €/an sur votre facture de chauffage ! Installez votre pompe à chaleur avec l'offre Sérénité et profitez d'un accompagnement de A à Z.

artisan qui installe une pompe à chaleur

Mariana Gonçalves

Journaliste web pour Effy

Journaliste curieuse de tout, je décrypte pour vous les travaux de rénovation énergétique. Proche de la nature, mon rêve serait d'avoir une tiny house autonome en plein cœur de la forêt.

Plus d’articles sur ce thème