Maison

Les logements français se sont beaucoup améliorés en 50 ans

Par Mariana Gonçalves

Le 8 juin 2021

Comment ont évolué les logements des Français en un demi-siècle ? C’est la question que s’est posée l’association Qualitel. Configuration du logement, isolation, chauffage, ventilation... Découvrez les résultats de l'enquête !

Que ce soit en termes de configuration, que d’aménagement, les logements ont considérablement évolué en un demi-siècle. L’association Qualitel s’est intéressée à la question et a publié une enquête, réalisée par Ipsos, sur l’état des lieux des logements des Français depuis 50 ans. Isolation, taille des fenêtres, chauffage, ventilation… Au total, 100 indicateurs ont été passés au crible.

Une configuration de logement différente 

🌳 Une envie d’extérieur plus forte

En 50 ans, l’envie d’espace extérieur a augmenté. Le nombre d’appartements avec une terrasse et/ou un balcon a ainsi été multiplié par 3. La surface vitrée est aussi plus conséquente. Les maisons des Français ont en moyenne 6,2 m² de fenêtres, soit 2,1 m² de plus qu’il y a 50 ans.

 

🏠 Des espaces plus réduits

Le saviez-vous ? La hauteur du plafond a considérablement diminué en l’espace de 50 ans. Il est ainsi passé de 2,58 mètres à 2,49 mètres en maison, et de 2,67 mètres à 2,40 mètres en appartement.

 

Les logements récents voient par ailleurs les placards intégrés disparaître. Seuls 49 % des logements en sont équipés. Le nombre de logements possédant une cave a été divisé par 12, tandis que celui de maisons possédant un grenier, par 3,5. 

 

🛁 L’évolution des pièces d’eau 

La salle de bain avec fenêtre, une denrée rare ? Il semblerait que oui ! Seules 38 % des salles de bains possèdent une fenêtre dans un appartement, contre 81 % pour les maisons.

 

Si elle est présente dans 56 % des logements, la baignoire perd de sa superbe au profit de la douche présente dans 61 % des cas. Il faut dire qu'elle permet à la fois de gagner de la place et de faire des économies ! Certains logements optent pour une baignoire et une douche : cela concerne un quart des maisons, contre 6 % des appartements. 

 

Les toilettes sont quant à elles séparées de la salle de bain dans 83 % des logements de plus de 60 m², et dans 50 % des surfaces de moins de 60 m².
 

Isolation et chauffage : des progrès signifiants

🌍 Les énergies renouvelables privilégiées

Exit les énergies fossiles, place aux énergies renouvelables ! En 50 ans, le nombre de logements chauffés au gaz a été divisé par 2 et le fioul a disparu des constructions. Les Français privilégient désormais les systèmes de chauffage fonctionnant aux énergies renouvelables dans 8 % des logements. 

 

  • 25 % des maisons récentes sont ainsi équipées d’une pompe à chaleur, contre 23 % pour les habitations de plus de 10 ans. 
  • 39 % des logements récents sont dotés d’un chauffe-eau thermodynamique, contre 9 % pour les maisons de plus de 10 ans.

 

🌡 L’isolation thermique soignée

Les Français l’ont compris : pour faire des économies d’énergie, il faut soigner l’isolation thermique de leur logement ! L’intégralité des logements construits depuis 2009 bénéficie ainsi d’une isolation thermique performante. En revanche, la part de logements isolés est plus faible pour les habitations les plus anciennes :

 

  • 73 % des logements avant-guerre
  • 68 % des logements construits entre 1945 et 1979
  • 86 % des logements construits entre 1980 et 2009

 

Le double vitrage est aussi devenu la norme. 93 % des logements construits avant 1979 en sont équipés. Au total, 94 % des habitations sont aujourd’hui équipées de double ou triple vitrage

 

🛠 Les travaux de rénovation énergétique

Depuis 10 ans, ce sont 3 logements sur 10 qui ont bénéficié de travaux de rénovation énergétique. Les particuliers ont privilégié les travaux d’isolation thermique, les remplacements de fenêtres et de systèmes de chauffage.
 

Quelles pistes d’amélioration ?

Si les logements des Français ont considérablement évolué en 50 ans, beaucoup reste encore à faire. 

 

  • Soigner la ventilation : près d’un logement sur 5 présente des moisissures dans les salles de bain et les chambres. En cause, une ventilation défectueuse ou inexistante.
  • Sécuriser contre les vols : dans 4 logements sur 10, la porte d’entrée est dotée de moins de 3 points de fermeture, et en rez-de-chaussée, seuls un tiers des logements ont des fenêtres équipées de barreaux ou d’occultations.
  • Adapter les logements aux personnes à mobilité réduite : l’ascenseur est absent dans 2 bâtiments sur 3. Et, lorsqu’il est présent, 1 habitant sur 5 doit monter des marches pour y accéder. Un problème de taille pour les personnes âgées ou à mobilité réduite.
     

Vous souhaitez améliorer la performance énergétique de votre logement ?

Mariana Gonçalves

Journaliste web pour Effy

Journaliste curieuse de tout, je décrypte pour vous les travaux de rénovation énergétique. Proche de la nature, mon rêve serait d'avoir une tiny house autonome en plein cœur de la forêt.

Plus d’articles sur ce thème