Besoin d'aide ?

Du lundi au vendredi de 9h à 18h
(prix d'un appel local)

Artisans sur un chantier

Label BBC Rénovation : 3 questions à Hugo Arnichand, Chargé de mission technique Effinergie

Par Mariana Gonçalves

Publié le 17/12/2021 à 15h45, mis à jour le 20/12/2021 à 09h48

Le label BBC Rénovation a connu quelques changements cette année. Nous avons profité du Salon BePositive, qui s’est tenu à Eurexpo-Lyon, pour rencontrer Hugo Arnichand, Chargé de mission technique au sein d’Effinergie. L’occasion de revenir sur les évolutions du label et de l’impact de ces changements sur les artisans du secteur.

Effy : Le label BBC Rénovation a connu quelques changements en 2021 : lesquels ?

Hugo Arnichand : Jusqu’à présent, le label était centré sur la sobriété énergétique, les mesures de perméabilité à l’air du bâtiment et l’incitation à l’installation de systèmes de production locale d'énergies renouvelables. Désormais, il aborde plus de domaines.

 

Il propose ainsi des seuils sur la perméabilité du bâtiment, mais aussi une condition sur l’enveloppe du bâtiment, liée à l’isolation. Les émissions de carbone font leur entrée avec des seuils définis pour le tertiaire et pour les logements individuels ou collectifs. Pour ces derniers, les émissions de CO2 devront être inférieures à 20 kgeqCO2/m².an. Jusqu’à présent, même si on n’avait pas de contrainte sur le CO2, on observait tout de même une division par 4 des émissions de gaz à effet de serre suite à une rénovation BBC. Là, on renforce cette observation en mettant des seuils qui permettront d’aller encore plus loin sur le sujet.

 

Hugo Arnichaud - Effinergie

 

D’autres sujets font leur apparition comme le confort d’été avec les facteurs solaires des parois vitrées qui doivent être inférieurs au facteur solaire de référence. C’est un élément clé dans une perspective d’adaptation au changement climatique. 

 

Du côté de la ventilation, Effinergie a élaboré le protocole Promevent, demandé dans nos labels depuis 2017 et qui entre en vigueur dans la RE2020. En rénovation, aucun contrôle n’était demandé jusqu’à présent. Désormais, on demande l’application de ce protocole, sauf pour les systèmes de ventilation hybride, naturelle et basse pression pour lesquels nous n’avons pas de protocole dédié. Pour ces systèmes-là, des mesures de qualité de l’air intérieur sont demandées.

 

Enfin, en complément de ces contrôles sur les systèmes de ventilation, le label demande des mesures de perméabilité aux réseaux de ventilation pour la rénovation, ce qui est inédit. Cette mesure est demandée pour toutes les habitations, sauf les maisons individuelles dotées d’une ventilation simple-flux, ou les bâtiments ayant un système de ventilation naturelle, hybride ou basse pression.


Le label BBC Rénovation intègre deux nouveaux sujets sous forme de recommandation. Pourquoi ?

Nous avons intégré deux recommandations pour la préservation de la biodiversité et pour l’utilisation d’un outil lié à l’écomobilité.

 

Un sévère déclin de la biodiversité est observé depuis plusieurs décennies. Dans la rénovation, il est difficile de fixer un objectif à atteindre puisque chaque projet est différent et demande des solutions propres. 

 

L’objectif de cette recommandation est donc d’inciter les maîtres d’ouvrage à faire appel à des professionnels qualifiés comme des écologues, qui sauront les conseiller sur les mesures à prendre en amont et pendant un chantier, mais aussi ensuite, à l’usage du bâtiment. Le panel des possibilités est très vaste.


Quels impacts ces changements ont-ils sur les professionnels ?

De la même manière qu’Effinergie a contribué à faire émerger le métier de mesureur dans la perméabilité à l’air du bâti, les professionnels seront impactés sur la perméabilité à l’air des réseaux. 

 

En termes de chauffage, il faut que les systèmes soient moins émetteurs de CO2 ou que l’isolation soit plus performante pour rester en dessous des seuils exigés par le label. Cela passe nécessairement par une rénovation globale, même si plusieurs chemins sont possibles pour atteindre le niveau exigé. 

 

Néanmoins, il est possible de faire une rénovation par étapes, mais ce schéma ne permet pas l'obtention du label, même si les travaux sont faits dans le bon ordre. Il est important que le professionnel oriente le particulier vers les solutions techniques adéquates. Il peut se référer au site www.bbc-par-etapes.fr qui lui donne toutes les clés pour réussir son projet.

Mariana Gonçalves

Journaliste web pour Effy

Journaliste curieuse de tout, je décrypte pour vous les travaux de rénovation énergétique. Proche de la nature, mon rêve serait d'avoir une tiny house autonome en plein cœur de la forêt.

Plus d’articles sur ce thème